1 Flares Facebook 0 Twitter 0 Pin It Share 1 1 Flares ×

Bali, Bali… J’ai mis tant de temps à t’apprivoiser. Tantôt fiestas, tantôt touristes à gogo. Bali, beaucoup trop animée pour mon backpack et moi-même. En voyage, nous avons plutôt pour habitude de pérégriner en pleine nature, au calme. Pourtant, surprise : Bali ce n’est pas que rock’n’alcool. J’y ai croisé un peuple et sa culture, découvert l’hindouisme très présent. Les paysages, n’en parlons pas ! Enfin si, parlons-en tiens. Parlons aussi des activités et visites gratuites à faire sur l’île des Dieux : Bali.

 

SE PERDRE DANS LES RIZIÈRES DE TEGALLALANG

 

Tegallalang ce sont les célèbres rizières de Bali, une vraie merveille de la nature. Ici, on découvre un superbe panorama bien vert pour la modique somme de… rien du tout ! On admire la vue au niveau des espaces mis à disposition des touristes sur le côté de la rue principale. Il est même permis de s’y promener en portant de bonnes chaussures ! Attention à ne pas vous y rendre lors de fortes pluies car les terrains deviennent boueux et glissants. Il faut bien choisir la saison pour visiter les rizières, elles ne sont pas vertes toute l’année. Des paysans y travaillent donc respect de leur travail et évidemment, de l’environnement. La plupart d’entre eux proposent de les prendre en photos en échange d’un billet ou deux.

 

  • Prix : Gratuit
  • Lieu : Tegallalang Rice Terraces, Ubud, Centre de Bali

 

Rizière de Tegalalang à Bali

 

VISITER LE PLUS GRAND TEMPLE DE BALI

 

Besakih n’est pas un temple anodin, il est le plus grand temple de l’île des Dieux et rien que ça ! Désigné comme le temple-mère, de nombreux hindous viennent y prier et participer à des cérémonies religieuses. Le temple de Besakih est également apprécié des touristes grâce à sa grandeur, son architecture et sa vue sublime sur les contrées alentours. D’ailleurs, s’il n’y avait qu’un temple hindou à visiter à Bali, ce serait celui-ci ! Enfin, c’est mon avis 🙂

Certains ont flairé le business fleurissant dans le coin : le tourisme. Désormais, ce lieu de culte est devenu la cible des plus filous. Pour éviter de me faire embêter, je suis simplement passée par une des entrées secondaires (sur la gauche en arrivant au commissariat de Besakih) et non par la porte principale où tous les « guides » non officiels attendent. Ma visite était formidable ! J’ai pu observer une femme prier, faire des offrandes et j’ai pu admirer, en plus de la vue, les superbes détails du temple construit dans la pierre volcanique. Par respect, venez les épaules et genoux couverts 🙂

Intéressé par l’histoire du temple ? Il ne faut pas se priver d’engager un vrai guide. Par vrai guide, j’entends :

  1. une personne qui n’oblige pas à payer pour visiter un lieu de culte (à moins qu’il s’agisse d’un prix officiel bien sûr)
  2. qui connait le temple et son histoire sur le bout des doigts
  3. qui parle un peu plus que deux mots d’anglais.

Sinon, à quoi bon payer pour un service qui n’est pas à la hauteur du prix ? Bref. Le temple est magnifique donc pas de prise de tête. Ici, on apprécie le temple à sa juste valeur. Pas encore convaincu ? Je vous laisse admirer ce merveilleux édifice.

 

  • Prix : Gratuit
  • Lieu : Pura Agung Besakih, Est de Bali

 

Temple Besakih Bali

Temple Besakih Bali

Temple Besakih Bali

 

FAIRE UN TOUR AUTOUR DU LAC BATUR

 

Le lac Batur accompagne le célèbre volcan du même nom. La zone est réputée, de même que le temple de Besakih, pour être un repère de filous. Malgré avoir croisé des hommes un peu éméchés vendant leur service avec un peu d’insistance, je n’ai eu aucun souci à visiter les alentours. Il suffit d’un peu d’ouverture d’esprit et de jugeote pour comprendre que ces personnes, même si elles n’adoptent pas le meilleur des comportements, tentent de gagner quelques rupiah. Si vous n’avez pas besoin de leurs services, n’hésitez pas à le leur faire comprendre avec diplomatie et fermeté simplement.

Pour ma part, j’ai expliqué que je ne pouvais pas gravir le mont Batur car je prévoyais de me rendre au mont Agung le soir-même (sommet le plus haut de Bali). Ils ont très bien compris et m’ont laissé en paix. Manque de pot, il avait plu des cordes ce soir-là je n’ai donc pas pu randonner ni sur l’un, ni sur l’autre…

Tout ça pour dire que… Flâner autour du lac Batur et son village est très chouette ! L’endroit est charmant avec ses petites maisonnettes, barques et plants de piments. Le hic : les passants ne se gênent pas pour jeter leurs détritus. Bon, le paysage rattrape pas mal quand même, je vous laisse en juger par vous-même.

 

  • Prix : Gratuit
  • Lieu : Lac Batur, Nord-Est de Bali

 

Lac Batur Bali

 

GOÛTER À DE DÉLICIEUX THÉS ET CAFÉS

 

Incroyable mais vrai : à Bali, il est possible de goûter une dizaine de thés et cafés différents gratuitement ! Pour se rendre aux rizière de Tagalalang, on emprunte la route d’Ubud, en s’arrêtant dans une coffee plantation pour se relaxer. Après tout, on le mérite non ? La vue y est sympa, les cultures bien vertes et les boissons sont de belles découvertes. Quoi ! Vous diriez non au thé-curcuma ?

En revanche, je déconseille fortement la consommation de kopi luwak. Ce type de café est issu des déjections d’un petit animal : le luwak ou civette en français. Vous avez vu le film « The Bucket List » ? Vous saurez alors que je parle du meilleur café au monde. A Bali, on le trouve à 3,50€ la tasse dans les plantations de café ordinaire. L’affaire est devenu bien trop juteuse pour parler d’un process équitable. Trop souvent, l’animal est capturé puis forcé à manger des graines de café qui sont censées être une simple collation pour eux. Les civettes subissent une véritable torture pour enrichir une poignée de pauvres ignorants (pour rester polie ma jolie !).

Vous êtes amateur de café ou simplement curieux de goûter au kopi luwak ? Je vous conseille vivement de vous tourner vers une enseigne qui ne pratique pas la capture des luwak mais se procure les graines en forêt. Certes, ce sera beaucoup plus chère mais le café n’en sera que meilleur. Pour être honnête, des amis ont goûté le café à 3,50€ et m’ont dit qu’ils ne voyaient aucune différence avec le café classique. Vous avez dit arnaque ?

 

  • Prix : Gratuit 
  • Lieux : Plantations entre Ubud et Tegallalang, Centre de Bali

 

Dégustation thé Bali

 

PARTICIPER À UNE CÉRÉMONIE HINDOUISTE

 

Autour de ma super auberge, en plein cœur de la campagne Ubud-esque, un simple village où les temples se succèdent sur la route goudronnée. Globe-croqueuse curieuse que je suis, je me fige à l’entrée d’un temple hindou. Des jeunes femmes sont parées de vêtement plus colorées les uns que les autres et s’affairent en cuisine. On m’invite à entrer. Il faut dire qu’en reniflant les divines odeurs d’épices et d’encens, ce n’était pas difficile de me convaincre. J’admire ces femmes qui organisent la prochaine cérémonie. Elles sont toutes différentes, toutes belles ! On m’offre à manger, un véritable buffet balinais 90% végétarien. Le pied ! Probablement les meilleurs plats dégustés sur l’île des Dieux d’ailleurs. J’ai vécu un incroyable moment de partage avec des balinais qui ne parlaient à peine l’anglais. Pas d’artifice, c’est dans la simplicité que l’on vit les meilleurs moments.

Baladez-vous et observez ce qu’il se passe autour de vous. S’il y a du monde dans un temple, si des familles se déplacent avec des offrandes, posez des questions pour savoir ce qu’il s’y passe. Ayez du culot. Peut-être serez vous invité à vous joindre à eux pour une cérémonie ou un déjeuner dans un lieu de culte ?

 

  • Prix : Gratuit
  • Lieux : Temples hindous, Partout à Bali

 

Cérémonie temple hindou à Bali

Déjeuner dans un temple à Bali

 

ARPENTER LA ROUTE PITTORESQUE DE SIDEMEN

 

Si vous cherchez Le Paradis, on y est presque ! A deux heures d’Ubud, la route de Sidemen est un des lieux les plus féériques qui soient. Sidemen, ma route préférée à Bali… Entre rizières, points d’eau et collines, les paysages sont à couper le souffle. Des chemins de randonnée sont tracés pour les plus aventuriers d’entre vous. Vous passez quelque temps dans le coin ? Votre guesthouse se fera un plaisir de vous indiquer un itinéraire « sur-mesure ». Pour les conducteurs, enfourchez un scooter ! Si vous ne conduisez pas, faites des rencontres. Il y aura toujours quelqu’un qui connait quelqu’un qui connait quelqu’un qui sera ravi de vous emmenez faire un tour… Une fois encore, ayez du culot 🙂

 

  • Prix : Gratuit 
  • Lieu : Entre Ubud et Sidemen, Centre de Bali

 

Route de Sidemen à Bali

Route de Sidemen à Bali

Route de Sidemen à Bali

 

ADMIRER LES ÉPAVES A AMED ET TULAMBEN

 

Fauché mais passionné par le monde marin, ce qui suit est fait pour toi. A Amed et Tulamben, deux épaves datant de la Seconde Guerre Mondiale reposent à quelques mètres du rivage. Titanic n’a qu’à bien se tenir ! Ici, on admire les poissons tropicaux tous plus colorés les uns que les autres. Leurs copains les coraux ont aussi élu domicile sur les épaves et alentours. On nagerait presque avec Nemo et ses copains ; pour le plus grand plaisir de nos yeux émerveillés. Le courant peut vous emmenez valser un peu plus loin, soyez prudent.

Rien à payer, la zone est gratuite-free-gratis ! A condition d’apporter votre matériel de snorkeling of course. Pas de matos ? No souci. Les boutiques de la région en louent pour 30000 rupiah (environ 2€) la journée. Un conseil toutefois, la zone est touristique, allez-y dès le lever du soleil pour éviter la foule de plongeurs 🙂

 

  • Prix : Gratuit + masque-tuba
  • Lieux :
    • Japanese Ship Wreckpoint, Amed, Nord-Est de Bali
    • US Liberty Wreckship, Tulamben, Nord-Est de Bali

 

 

FLÂNER DANS LES VILLAGES ALENTOURS D’UBUD

 

A Ubud, l’atmosphère n’est pas des plus agréables. La solution pour s’échapper de la masse touristique : se balader dans les alentours. Ou mieux, dormir en pleine campagne ! Dans mon chapeau, j’ai justement l’auberge rêvée pour vous : Seven Sky. La nuit + petit déjeuner = à partir de 6€. Ici, pas d’arnaque : 8€ pour la chambre la plus chère. Que demande le peuple ? En plus, le petit déjeuner est divin. Préparé devant vous s’il vous plait !

 

15€ remboursés en réservant via ce lien (30€ de réservation minimum)

 

Pas de pression, je vous propose également de réserver directement par l’établissement si vous le souhaitez. Contactez-les directement sur Facebook ou au +62 361 9000630. Pour vous y rendre, c’est par là : Seven Sky, Jalan Tirta Tawar, Ubud, Bali.

Passons aux choses sérieuses. Se balader dans les rizières, c’est gratuit ! Avec ses nuances de verts, la région est sublime. Les chemins traversent les champs, on y croise des villageois, parfois des moustiques (bon ça c’est moins fun), on observe les plants de riz, l’architecture des maisons inachevées… Regardez ces quelques photos mais pour le reste, je vous laisse la surprise. Soyez avertis : pensez au kit (de survie) poncho-parapluie-anti-moustiques-bonnes chaussures. Il y fait assez humide.

 

  • Prix : Gratuit 
  • Lieu : Entre Ubud et Tagallalang, Centre de Bali

 

Rizières d'Ubud à Bali

Rizière d'Ubud à Bali

 

ADMIRER LE LEVER DU SOLEIL A PADANG BAI

 

Le lever de soleil sur une plage de sable blanc, quoi de plus dépaysant ? On en voit partout, me direz-vous. Je vous répondrai simplement que chaque aurore est différente de la précédente. Sur la plage Blue Lagoon, entre les quelques feuilles de palmiers, on observe l’un des plus beaux miracles de la nature : le majestueux lever de soleil. En plus, sur Blue Lagoon, pas un chat, on s’assoit tranquillement dans l’attente des premiers rayons. On oublie parfois que ce qui est plus beau est gratuit !

 

  • Prix : Gratuit
  • Lieu : Blue Lagoon, Padang Bai, Est de Bali

 

Sunrise sur Padang Bai à Bali

Sunrise sur Padang Bai à Bali

 

VISITER LE JARDIN AQUATIQUE DE TIRTAGANGGA

 

Imaginez, un jardin aquatique nichée dans un cadre exceptionnel. Voilà, Tirtagangga c’est ça. Pour la modique somme de 30000 rupiah, environ 2€, visitez le plus joli des jardins balinais. Les locaux payeront la moitié de ce tarif, pour les moins de 3 ans, c’est gratuit ! Vous pouvez obtenir un tarif de groupe directement au guichet d’entrée, probablement en fonction du nombre de personnes.

Au rendez-vous : fontaines, ponts et statuts à gogo. On en a plein les yeux et les oreilles. On peut essayer de dégoter un vrai guide en fouinant bien (ma définition de « vrai guide » plus haut) pour en savoir plus sur l’histoire du site. Pour info, « Tirta Gangga » signifie eau du Gange, le célèbre fleuve indien sacré pour les hindous. J’ai aimé : regarder, apprécier, photographier, être inspirée, me balader dans ce lieu unique. Détente, air pur et émerveillement garanti ! On peut s’y sentir totalement libre étant donné qu’il n’y a aucune règle concernant la tenue vestimentaire. Pour la visite du temple, on doit respecter la tradition soit se couvrir genoux et épaules.

Possibilité de se baigner dans la piscine pour les plus audacieux : prévoir 10000 rupiah par adulte et 5000 par enfant. Bikinis et burkinis sont acceptés pour la baignade. Pour grignoter (et plus), un resto est situé à l’intérieur du parc pour les budgets les moins serrés. A l’extérieur du site, plusieurs petits commerces et boui-bouis balinais servent de délicieux nasi goreng et boissons fraîches.

Pour vous donner une idée, on passe en moyenne 1h à visiter le jardin. Cette durée peut dépendre du temps passer à pique-niquer, prendre des photos, méditer, prier, se baigner, se détendre etc…

 

  • Prix :
    • 30000 rupiah (2€) par adulte étranger
    • 15000 rupiah (1€) par adulte local
    • Gratuit pour les moins de 3 ans
    • Tarif de groupe sur place
  • Lieu : The Water Palace Tirta Gangga, Est de Bali
  • Ouverture : lundi à dimanche de 7h à 19h
  • Contact : info@tirtagangga.com

 

Tirta Gangga à Bali

Tirta Gangga à Bali

Tirta Gangga à Bali

Tirta Gangga à Bali

 

Tu as déjà visité Bali ? Rendez-vous à Lombok pour découvrir des paysages époustouflants !

 

4 thoughts on “QUE FAIRE A BALI AVEC 2€ EN POCHE ?

  1. Tes photos sont magnifiques mais 2€ c’est peu! Pourtant j’y suis allée il y a 10 ans, SANS rester dans la zone touristique et il m’a fallu davantage… J’avoue que c’était peu cher pourtant …. Bisous

    1. Merci lessen-ciel 🙂 c’est peu mais pour certaines visites, on peut s’en contenter (en particulier pour observer ce que nous offre la nature !) si tu as des bons plans, n’hésite pas à les partager avec nous !

Laisser un commentaire