0 Flares Facebook 0 Twitter 0 Pin It Share 0 0 Flares ×

Aujourd’hui, dimanche 8 mars, c’était bien sûr la Journée Internationale des Droits de la Femmes. Mais ce n’est pas tout ! En plus de cette journée, avait lieu l’ouverture de la 10ème édition du Festival Omnivore accueillant de grands chefs et de grandes enseignes.

 

LE FESTIVAL OMNIVORE EN BREF

 

Curieuse et gourmande comme je suis, c’était l’occasion de remplir mon estomac mais surtout de titiller mes petites papilles ! Arrivée aux alentours de 14h30, j’ai commencé par faire le tour du « marché » : fromages, olives, vinaigres, chocolats, fruits et légumes étaient au rendez-vous. Ce lieu est rempli de saveurs ; on y fait de belles rencontres et découvertes. On discute pas mal d’associations entre les produits.

Plus tard, petite visite des scènes artisans et street food. Une petite soif ? Pas de problème, des distributeurs de Badoit et Evian (sponsors de l’événement) proposaient des bouteilles en libre service dans les frigos. Au niveau 5, d’autres boissons sont également à notre disposition. Mon coup de cœur : le cocktail ananas, fraise, banane, gingembre, vodka servi par Wismer. On se fait ensuite intercepter pour goûter la vodka Mamont de Sibérie. Ça monte vite à la tête !

Au même niveau, direction la scène sucrée. On admire Christophe Adam (le papa de l’Éclair de Génie née en 2002), l’un des précurseurs des enseignes monoproduits. En très grande forme, il nous relate son histoire et celle de l’Éclair la plus célèbre de Paris. Il nous confie sa prochaine nouveauté : la barlette. Mi-barre et mi-tartelette, c’est une délicieuse invention ! Si savoureuse que tout le monde se rué dessus.

 Festival Omnivore 2015

 

UN PARCOURS TRÈS GOURMAND

 

Retour au niveau 3 (celui dont je parlais plus haut), le plus gourmand des étages pour des dernières dégustations. Bah oui, le Festival Omnivore c’est aussi un lieu de dégustation ! J’y fais une autre superbe découverte : les vinaigres coco, yuzu et figue de la marque Médelys qui se marient parfaitement avec des desserts. L’exposant m’a même fait cadeau de petites boîtes de sel de mer classique et fumé. Tout ça sera à tester dans de prochaines recettes !

Direction le niveau -1, là où se fait la dégustation de vins du monde mais surtout où l’on retrouve la scène salée avec Jean-François Piège. Pierre Gagnaire, très ému, nous fait également l’honneur de sa présence sur cette scène. Je n’ai pas pu prendre de photo de ce dernier mais j’ai eu l’Honneur de prendre une photo avec le Chef Piège qui m’a même dit « avec plaisir » 🙂

En résumé, je suis très contente du Festival Omnivore qui m’a permis de faire de superbes découvertes culinaires et je n’hésiterai pas à « remettre le couvert » si j’en ai l’occasion. En attendant l’année prochaine, je vous laisse déguster les photos de l’événement avec les yeux !

 

Festival Omnivore 2015

Festival Omnivore 2015

Festival Omnivore 2015

Festival Omnivore 2015

Festival Omnivore 2015

Festival Omnivore 2015

One thought on “OMNIVORE 2015 : DÉCOUVERTE DU FESTIVAL LE PLUS FOOD DE PARIS

Laisser un commentaire