Mont Bromo
Asie,  Indonésie

De Yogyakarta au Mont Bromo avec moins de 20€

L’île de Java est très connue pour ses merveilles naturelles notamment les Monts Bromo et Kawah Ijen, deux volcans qui font le bonheur des randonneurs aguerris (et moins aguerris bien sûr). Aventuriers, bienvenus sur la route des volcans de Java !

 


 

YOGYAKARTA

 

Notre point de départ sera Yogyakarta, au centre de l’île de Java, ville de jeunes artistes et étudiants dans laquelle j’ai passé six jours et dépensé seulement 50€. La région de Yogyakarta abrite de magnifiques temples bouddhistes et hindous (Borobudur et Prambanan) datant du IXème siècle, ils sont tout deux inscrits au patrimoine de l’UNESCO.

Au Nord de Yogyakarta, il est possible de grimper sur le Mont Merapi au lever du soleil et ainsi garder en un magnifique souvenir. L’ascension s’effectue via le village de Solo. Le volcan culmine à 2968 mètres. Malheureusement, j’ai loupé ce volcan de peu : mon guide est tombé malade le soir où nous devions faire l’ascension 🙁

Après en avoir eu plein les yeux dans la région de Yogyakarta, je vous embarque sur la route du Mont Bromo avec un budget riquiqui. Exit les tours blindés de touristes, ici c’est bus et trains qui priment.

 

📍 Gunung Bromo, Indonesia

A post shared by La Minute Linette (@laminutelinette) on

 

DE YOGYAKARTA AU MONT BROMO

 

L’itinéraire commence ! Depuis Yogyakarta, il est très simple d’atteindre Surabaya, la deuxième ville du pays et capitale de Java-Est. De Surabaya, il faut se rendre à Probolinggo. Probolinggo est le terminus parfait pour se rendre à Cemoro Lawang, village de départ pour visiter le Parc National Bromo-Tengger-Semeru.

 

EN BUS :

Le bus de Yogyakarta à Surabaya coûte 90000 IDR (5,50€) et met 8h30. Les plus courageux pourront passer une longue (et bonne ?) nuit de sommeil et ainsi économiser une nuit en auberge, guesthouse ou hôtel. C’est d’ailleurs ce que préconisent de nombreux voyageurs qui, en plus d’économiser des pépettes, profitent d’une journée de plus. Certes, le bus n’est pas digne d’un 4 étoiles mais on peut s’assoupir quelques heures tout comme le font les locaux. Il n’était pas nécessaire de réserver au mois d’Octobre.

Depuis la gare routière de Surabaya, à peine après avoir ouvert les yeux, on prend le bus jusqu’à Probolinggo, un trajet d’environ 2h qui coûtera 30000 IDR (1,80€). Une fois arrivé, échappez à la horde d’agents de voyage qui proposent des tarifs faramineux pour vous emmenez au volcan. Depuis la gare routière, un mini-bus attend touristes et locaux pour les emmener au village Cemoro Lawang, il ne coûte pas bien cher (30000 IDR / 1,80€) mais ne démarre qu’une fois rempli. Il faut parfois attendre plusieurs heures que 10 à 15 personnes montent à bord. Une alternative : à la sortie de la gare, des locaux proposent de vous emmener à Cemoro Lawang en 30 minutes en moto pour 50000 IDR (3€) à 70000 IDR (4,30€). Attention, la route en pente est assez dangereux, demandez un casque !

 

📍 Mount Bromo, Indonesia

A post shared by La Minute Linette (@laminutelinette) on

 

EN TRAIN : 

Il y a plusieurs trains par jour qui font le trajet Yogyakarta-Surabaya, ce qui laisse un grand choix sur l’heure de départ. La gare porte le nom Tugu-Yogyakarta. Comptez entre 5h et 8h de trajet selon la compagnie. Les tarifs commencent à 74000 IDR (4,50€) et peuvent grimper jusqu’à 300000 IDR (18€) selon la classe choisie. Vérifier les horaires/tarifs sur ce site.

Le train 102 part de Tugu-Yogyakarta à 9h56 et arrive à Probolinggo à 18h14 soient 8h18 de trajet. Comptez 235000 IDR (14€). Il s’arrête à Solo à 10h52 puis à Surabaya à 15h27. Ce train possède la clim. Vous pouvez acheter les tickets à la gare, dans les automates des supermarchés Indomaret ou en ligne via ce site.

Les trains sont très propres et les compagnies font des efforts pour ne pas dépasser 15 minutes de retard au maximum. Il est très facile d’acheter son ticket dans les gares, les automates parlent anglais 😉 Choisissez un siège près d’une vitre et profitez des magnifiques paysages javanais !

 

📍 Gunung Bromo, Indonesia

A post shared by La Minute Linette (@laminutelinette) on

 

EN AVION : 

Certes le moyen le plus rapide mais aussi le plus onéreux. A partir de 340000 IDR (20€) vous pourrez vous envoler vers Surabaya avec les compagnies Sriwijaya Air, Wings Air, Garuda Indonesia en vols directs. Le trajet Yogyakarta-Surabaya est de 1h en moyenne, vous aurez le droit à un bagage (10 ou 20 kg) et un repas selon la compagnie que vous choisirez. N’oubliez pas qu’il faudra compter le temps et le coût du trajet vers/depuis l’aéroport au centre-ville. Ce site permettra de comparer les vols sur Java.

Une fois à Surabaya, référez-vous aux deux sections précédentes « en bus » et « en train » pour vous rendre à Probolinggo puis à Cemoro Lawang en mini-bus ou moto.

 

📍 Mount Bromo, Indonesia

A post shared by La Minute Linette (@laminutelinette) on

 

SE LOGER AU MONT BROMO

 

Pour se loger dans les parages, il faudra investir dans une chambre double en homestay. Il s’agira de la plus grosse dépense du périple puisque les chambres doubles coûtent entre 100000 et 150000 IDR (moins de 10€) selon la saison. Du coup, si vous êtes deux, c’est encore mieux pour votre portefeuille !

Personnellement, j’étais assez fatiguée après avoir passé une nuit en bus, je me suis alors jetée sur la première maison que j’ai vue : Homestay Deddy Cemoro Lawang. Bingo ! J’ai eu le droit à de l’eau chaude en salle de bain commune alors que la plupart des habitations n’en bénéficient pas. Il ne faut pas non plus s’attendre à du luxe, le Homestay est assez rudimentaire : les chambres sont minuscules, pas de petits-déjeuner et les couvertures sont plutôt fines pour le froid qu’il fait mais on s’en sort assez bien pour le prix. On a accès à une cuisine commune avec la famille, très gentille soit dit en passant. Un autre bon point, Homestay Deddy est tout proche du chemin de randonnée qui mène au Mont Bromo.

 

Pour plus de choix, réservez sur Booking.com et faites-vous rembourser 10% 🙂

 

📍 Cemoro Lawang, Indonesia

A post shared by La Minute Linette (@laminutelinette) on

 

ATTENTION AUX ARNAQUES !

 

A Cemoro Lawang, certains tenteront de vous convaincre de louer une jeep car il est soi-disant impossible de monter au sommet de Penanjakan et redescendre au cratère la même matinée, c’est totalement faux, je l’ai moi-même expérimenté en prenant mon temps. Du moins je n’ai pu me rendre qu’au pied du volcan puisque celui-ci était actif lors de ma visite. Un éruption aurait pu arriver, le cratère était donc malheureusement fermé aux visiteurs.

À part si vous décidez de vous y rendre en jeep ou à cheval, sachez que le sentier et l’accès aux viewpoints est totalement gratuit.

Pour vous rendre à la mer de sable (aussi appelée caldeira) et voir les volcans de plus près, l’entrée « officielle » est payante, très chère et « à la tête du client » parait-il. Il existe cependant un sentier non gardé et donc totalement gratuit derrière le Cemara Indah Hotel. Vous pouvez l’emprunter à votre guise. Ne vous faites pas entourlouper par la mafia du coin 🙂

 

📍 Mount Bromo, Indonesia

A post shared by La Minute Linette (@laminutelinette) on

 

EN ROUTE POUR LE VIEWPOINT 

 

À 2h du matin, le réveil sonne. C’est l’heure de rejoindre le meilleur point de vue pour admirer le soleil de lever sur la vallée. Il fait froid la nuit, couvrez-vous suffisamment : écharpe, gants et bonnets sont de rigueur. Lors de ma visite au mois d’Octobre, il faisait 4 à 6 degrés sur le deuxième point de vue. Munissez-vous d’assez d’eau pour tenir jusqu’au levé du jour. Au pire, des vendeurs ambulants vous proposeront thé, café, bananes et friandises pour quelques rupiah.

Il n’y a pas 36000 chemins mais pour être sûr de ne pas vous trompez, faites des repérages en journée. Pour ma part, j’avais téléchargé la carte de la zone hors-connexion sur l’application Maps.Me. Du coup, j’ai pu l’utiliser sans connexion à Internet. Pour info, il y a trois view points ou sunrise points qui vous laisseront sans voix face à la beauté du paysage :

  • Penanjakan 1 à 2560 m
  • Bukit King Kong à 2640 m
  • Penanjakan 2 à 2770 m

Si vous voulez vous éloigner au maximum de la foule ou des plateformes en béton et prendre les plus beaux clichés, grimpez quelques mètres plus hauts. Le sentier de 3 km jusqu’au point culminant est en très bon état. Depuis le village, comptez 1h jusqu’à Bukit King Kong et 2h30 jusqu’au sommet de Penanjakan. En prenant son temps, voyez évidemment plus large 😉 Les visiteurs ont tendance à redescendre une fois le soleil levé, aux alentours de 6h-6h30.

 

📍 Mount Bromo, Indonesia

A post shared by La Minute Linette (@laminutelinette) on

 

LA MER DE SABLE ET LE CRATÈRE

 

Autour du Mont Bromo et ses deux acolytes, lorsque le brouillard s’estompe, on tombe nez à nez avec un véritable paysage lunaire. Quelques pierres sur le chemin, la végétation a disparu, c’est un véritable désert. En début d’après-midi, le brouillard recouvre de nouveau la plaine. Le cratère et la plaine restent visitables même si la visibilité n’est pas la meilleure.

Depuis le village, comptez une petite heure de marche pour rejoindre le volcan, trois heures pour faire l’aller-retour et visiter le cratère du Bromo. Le chemin est (malheureusement) très bien délimité par les déchets et crottins de chevaux (voire touristes et jeeps aux heures « de pointe »). Un petit temple hindou se trouve au pied du volcan qui fume. Le plus petit des trois, c’est le Mont Bromo ! Prenez les escaliers, ils vont mèneront tout droit au cratère.

Pour la petite anecdote, le Mont Bromo ou Brama, tire son nom des divinités hindoues. Dans la région, la population est majoritairement hindouiste. Chaque année, lors de la cérémonie Kesada, les pèlerins font des offrandes au cratère, lui-même considéré comme une divinité.

 

📍 Mount Bromo, Indonesia

A post shared by La Minute Linette (@laminutelinette) on

📍 Mount Bromo, Indonesia

A post shared by La Minute Linette (@laminutelinette) on

 

LE COÛT EN BREF

 

  • Bus Yogyakarta-Surabaya : 90000 IDR (5,50€)
  • Bus Surabaya-Probolinggo : 30000 IDR (1,80€)
  • Moto Probolinggo-Cemoro Lawang : 50000 IDR (3€)
  • Homestay Deddy Cemoro Lawang : 150000 IDR (9€)
  • Petit déjeuner thé + banane : 7000 IDR (0,40€)
  • TOTAL : 327000 IDR (19,85€)

 

📍 Mount Bromo, Indonesia

A post shared by La Minute Linette (@laminutelinette) on

 

 

Psssst ! Viens aussi visiter Bali et Lombok 🙂

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *